C’est à la suite d’un vieillissement, une grossesse ou à un amaigrissement important que la peau des cuisses va perdre de son élasticité, se relâcher ou générer des plis. Pour remédier à ce problème, la technique de lifting des cuisses en Tunisie permet de retirer l’excédent graisseux et de peau de l’intérieur des cuisses. Le chirurgien devra prendre en compte la morphologie des cuisses, l’importance de la surcharge graisseuse, la qualité de la peau et le tonus musculaire.

Le lifting des cuisses est également appelé cruroplastie, lifting crural ou dermolipectomie crurale et il bénéficie aujourd’hui de nombreux progrès médicaux tout en offrant de bons résultats avec une rapide reprise à la vie normale.

Le but de cette chirurgie esthétique est de créer une sorte d’harmonie entre l’enveloppe cutanée de la cuisse en fonction de la corpulence du patient. En effet, la cuisse ne doit pas être plus fine que le reste de la jambe.

Lifting cuisses Tunisie

Lifting cuisses Tunisie : Pour qui ?

Le lifting des cuisses va traiter l’aspect inesthétique de cuisses disgracieuses, vergéturées, flasques et tombantes, qui va parfois être associé à un excès graisseux. Dans ce cas, les deux interventions auront lieu en même temps.

Cette ptose cutanée est généralement favorisée par des facteurs héréditaires, des grossesses, d’importantes variations pondérales, un amaigrissement massif suite à une chirurgie de l’obésité…

Cet excès de peau engendre un problème esthétique mais aussi fonctionnel : gêne à la marche au niveau des faces internes des cuisses, irritations et macérations…

devis gratuit cosmetic tour
lifting crural Tunisie

Lifting cuisses prix Tunisie pas cher

Le prix d’un lifting cuisses en Tunisie avec Cosmetic Tour est de 1950 euro. Le tarif couvre les services suivants :

  • Honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste
  • Frais du bloc opératoire
  • Restauration et hébergement dans un hôtel 4* ou 5*
  • Frais de transfert
L’intervention de lifting des cuisses en Tunisie commence par une liposuccion des cuisses ou de la région concernée. Par la suite, l’exérèse cutanée est pratiquée dans le pli de l’aine à la racine de la cuisse permettant ainsi de retendre le tiers supérieur de la cuisse. Un ancrage aux adducteurs est nécessaire pour empêcher la migration de la cicatrice. Il arrive que l’excès de peau soit global au niveau de la cuisse auquel cas une cicatrice verticale est incontournable allant du pli à la racine de la cuisse jusqu’à la face interne du genou. Le Lifting des cuisses est réalisé selon 3 techniques distinctes et qui sont : • La technique à incision verticale Elle est utilisée quand les excès cutanés sont importants. L’incision est située le long de la face interne de la cuisse.
• La technique à incision horizontale : Elle est pratiquée sur des patientes dont les excès cutanés sont modérés et situés généralement sur la partie supérieure de la cuisse.
• La technique mixte : Elle réunit les deux techniques précédentes avec deux incisions dont l’une est verticale et la seconde horizontale.
L’anesthésie utilisée pour un lifting des cuisses est générale ou locale qui sera approfondie par des tranquillisants administrés par voie intraveineuse. Ceci va découler d’une discussion entre le patient, l’anesthésiste et le chirurgien.
La position assise est proscrite pendant 7 à 10 jours, le patient est ainsi soit debout soit couché. La cicatrice se trouve dans une région chaude et humide, raison pour laquelle elle doit être nettoyée fréquemment pour être toujours propre et sèche pour la garantie d’une bonne cicatrisation. Quant aux douleurs, elles sont semblables à des courbatures et il est possible de ressentir une grande fatigue qui peut durer jusqu’à 3 semaines selon l’importance de la quantité de graisse et de tissus qui ont été retirés. Cette douleur est vite calmée par des antalgiques. Les œdèmes et les ecchymoses apparaissent et s’estompent après 2 à 3 semaines. Il faut savoir de plus que les cicatrices sont localisées dans une partie du corps humide et à ce titre les soins doivent être réalisés au quotidien. La marche est encouragée pendant les premiers jours malgré ses difficultés pour éviter tout risque de phlébite. Par contre il faut éviter tout mouvement brusque ou une pratique sportive pendant au moins un mois. Afin d’éviter tout risque de cicatrisation avec un trouble de la coloration, il est demandé à la patiente de se protéger du soleil et des UV pendant les 6 premiers mois avec un écran total. La gaine de contention sera portée pendant un mois, les bas de contention pendant une période de 15 jours ou plus.
En Tunisie Notre chirurgien et notre personnel médical assistant s’occupent de vous tout le long de votre séjour en veillant sur le bon déroulement de votre convalescence. Une rencontre avec le chirurgien est prévue après le lifting des cuisses en Tunisie et des visites seront assurées par notre personnel médical assistant à l’hôtel. De retour chez vous Dès votre retour chez vous, notre chirurgien et personnel médical assistant gardera le contact avec vous soit par mail, téléphone ou Skype pour s’assurer que tout soit parfait. Au besoin, un suivi avec votre médecin traitant sur place peut également être assuré par le biais de notre chirurgien.
lifting des cuisses tunisie
devis gratuit cosmetic tour

Résultat du lifting des cuisses en Tunisie en photos

Le résultat de cette chirurgie esthétique est apprécié à partir de 6 mois.

Pourtant il est possible d’avoir des résultats immédiats mais qui seront cachés par des œdèmes. La patiente est satisfaite de son lifting cuisses en Tunisie à condition qu’il n’y ait pas de surpoids et que toutes les contre-indications soient respectées. Après 6 mois, la peau a une tension plus équilibrée et la silhouette bien dessinée avec des cuisses superbement liftées.

lifting cuisses avant après tunisie

Lifting cuisses Tunisie : Imperfections de résultats

Les principales imperfections de résultat après un lifting cuisses en Tunisie sont possibles et consistent en des cicatrices visibles ou distendues ou des résultats non satisfaisants de la liposuccion à l’instar d’une insuffisance de corrections, asymétrie ou des irrégularités de la peau et/ou des cicatrices.

Lifting crural: Complications

Si l’évolution est habituellement satisfaisante, le chirurgien plasticien va quand même devoir informer ses patientes de toutes les complications possibles, et même celles considérées comme étant exceptionnelles.

Les risques les plus importants sont les complications thromboemboliques, qui sont prévenues via le port des bas de contention et/ou en prenant un traitement anticoagulant. Les autres complications sont : Les hématomes, les infections qui demandent la prise d’antibiotiques, un épanchement de lymphe pouvant nécessiter une ponction, des troubles de la cicatrisation, exceptionnellement une nécrose de la peau…

Cruroplastie : Les contre-indications

Les contre-indications classiques à une chirurgie de cruroplastie en plus des réserves propres à cette zone s’appliquent :

  • Des antécédents de phlébite ou d’embolie pulmonaire qui nécessitent un avis spécialisé et peuvent constituer une contre-indication à cette chirurgie ;
  • Un tabagisme qui augmente le risque de nécrose cutanée, ce qui peut retarder la cicatrisation et retarder la guérison. Il est donc recommandé d’arrêter de fumer un à deux mois avant l’opération et autant après ;
  • La prise d’aspirine ou de ses dérivés est contre-indiquée dans la semaine précédant l’intervention.
  • Il est souhaitable que la patiente ait atteint un poids proche de son poids de forme avant de programmer l’intervention.

Une infection locorégionale est une contre-indication au lifting des cuisses, tant qu’elle n’est pas guérie, pour éviter tout risque d’infection suite à l’opération.

devis gratuit cosmetic tour