La greffe de cheveux est la solution préconisée pour arrêter la chute de cheveux. L’implantation capillaire est la seule possibilité de traitement de la calvitie.  Elle consiste en un prélèvement de cheveux situés dans une zone dense, et de les greffer dans la zonede calvitie. Il s’agit donc d’une nouvelle redistribution du « capital cheveu». Il existe deux techniques de greffe capillaire en Tunisie, qui sont la technique FUE et la technique FUT.

Greffe de cheueux en Tunisieie
devis gratuit cosmetic tour

Comment se déroule une opération d’implant capillaire en Tunisie

Qu’il s’agisse d’une FUE ou FUT, la greffe de cheveux se déroule sous anesthésie locale ou générale selon les recommandations du chirurgien. En Tunisie, l’opération d’implant capillaire est précédée d’une consultation pré opératoire pendant laquelle le chirurgien procède à un interrogatoire sur les antécédents familiaux et médicaux du patient afin de déterminer la méthode la mieux adaptée.

Cette intervention de chirurgie esthétique dure entre 5 et 10 heures.

Greffe de cheveux prix Tunisie :

Le prix d’une greffe cheveux en Tunisie dépend du nombre de greffons à implanter et de la méthode pratiquée par le chirurgien. Le tarif de cette implantation capillaire comprend : l’intervention en elle-même, les honoraires du chirurgien, les transferts effectués durant tout le séjour, la réservation de la chambre en clinique et à l’hôtel.

CHIRURGIE DESCRIPTION TARIF (€)
GREFFE DE CHEVEUX
Greffe FUE 500 – 1000 Greffons 1950
1000 – 1500 2200
1500 – 2000 2400
2000 – 2500 2700
2500 – 3000 3000
Greffe FUT 500 – 1000 Greffons 1950
1000 – 1500 2150
1500 – 2000 2450
2000 – 2500 2750
2500 – 3000 3050
devis gratuit cosmetic tour

Voyage greffe cheveux en Tunisie pas cher

Nous organisons votre voyage pour une greffe de cheveux de A à Z. Vous n’aurez à vous occuper de rien. Vous êtes entièrement pris en charge par notre équipe professionnelle depuis votre arrivée à l’aéroport jusqu’à votre départ.

Nous assurons tous vos transferts entre l’aéroport, l’hôtel et la clinique esthétique de sorte que vous voyagez en toute sérénité.

Passer par Cosmetic Tour pour votre transplantation de cheveux en Tunisie offre des avantages multiples comme des prix avantageux et aucune liste d’attente. Vous aurez droit à un traitement calvitie personnalisé et à un accompagnement dans toutes les étapes de votre voyage.

greffe capillaire

Les risques d’une chirurgie d’implantation de cheveux

Quel que soit le moyen de transport utilisé, il n’y a aucun risque à prendre après votre greffe de cheveux. Vous pouvez prendre le volant de votre voiture le jour même de l’intervention. Le voyage en avion est tout à fait possible aussi car les changements de pression n’ont pas d’impact négatifs sur les greffons.

Comme pour tout type de chirurgie, une opération de greffe de cheveux comporte certains risques, notamment des saignements et des infections. Il y a aussi la possibilité de cicatriser et de voir apparaître une nouvelle pousse de cheveux non naturelle.

Au moment où de nouvelles mèches commencent à se développer, certaines personnes présentent une inflammation ou une infection des follicules pileux, appelée folliculite. Les antibiotiques et les compresses peuvent soulager le problème. Il est également possible de perdre soudainement une partie des cheveux d’origine dans la zone où vous avez obtenu les nouvelles mèches, appelée perte de choc. Mais la plupart du temps, ce n’est pas permanent.

Les différentes techniques de greffe de cheveux en Tunisie

La greffe de cheveux FUE est utilisée pour éviter l’inconvénient majeur de la technique classique de la bandelette, qui laisse une cicatrice plus ou moins importante avec quelques séquelles cicatricielles possibles. En effet, une deuxième alternative est possible avec cette technique de greffe : il s’agit du prélèvement d’unités folliculaires grâce à des punchs, on parle alors de technique FUE pour Follicular Unit Extraction. Il n’y a plus d’incision mais autant de « petits points » que de punchs réalisés. La taille de ces cicatrices dépendra donc du diamètre des punchs. Si le prélèvement manuel « cheveu par cheveu » s’avère long et compliqué (taux de transsection parfois important, diamètre des punchs laissant des cicatrices parfois disgracieuses), l’apport de l’automatisation a totalement révolutionné cette technique d’implant capillaire.
La zone de prélèvement se situe en général dans la couronne mais aussi au niveau des tempes, nuque, ou toutes autres parties du corps (cuisses, bras, jambes). Le choix des punchs est primordial et différents diamètres sont à notre disposition : Le 1 mm représente la taille standard, mais des prélèvements au 0,9mm ou 0,8mm peuvent être possibles. Les punchs de 1,25 et 1,4mm doivent être réservés aux cas difficiles (cheveux frisés, follicules recourbés…). Ce punch est connecté à une pièce à main comme chez le dentiste et sa rotation permet une pénétration dermique douce et progressive sur quelques millimètres. Le follicule sera ensuite aspiré et prêt à être réimplanté. Si, du point de vue cicatriciel, il est préférable d’utiliser des punchs de faible diamètre, l’aspiration peut parfois s’avérer insuffisante et les greffons peuvent rester dans le derme. Dans ce cas, il vaut mieux passer à un diamètre légèrement supérieur (0,9 ou 1mm). En effet, plus le diamètre du punch sera important meilleure sera l’aspiration mais plus « grande » sera la cicatrice. Tout est donc question de compromis… pour l’opérateur (facilité de prélèvement, taux de transsection faible) et pour le patient (aspect cicatriciel).
Une fois l’anesthésie locale de la zone receveuse effectuée, on réalise les slits en fonction du diamètre des greffons prélevés. Si la mise en place des greffes peut se faire avec des pinces de microchirurgie, l’intérêt du système automatisé est aussi de pouvoir réaliser l’implantation avec un implanteur automatique : qui ressemble à un stylo dans lequel seront aspirés les greffons. Il sera ensuite positionné à l’entrée du slit et grâce à une pédale, un piston « poussera » le greffon directement dans la fente. La technique FUE présente l’avantage d’éviter tout traumatisme direct des follicules par les pinces ?
Après une greffe de cheveux FUE en Tunisie, le patient ressort avec un pansement sur la zone occipitale qui sera retiré dès le lendemain (afin d’éviter les frottements pendant la nuit) avec le premier shampooing de la zone donneuse. Il faut penser à appliquer le shampoing avec délicatesse pendant les premiers jours afin de diminuer l’apparition des croutes. La reprise de la plupart des activités peut se faire dans les jours qui suivent, les efforts intenses sont à proscrire pendant quelques semaines.
• La greffe de cheveux FUE se caractérise par un prélèvement très technique, nécessitant une bonne pratique avant de pouvoir réaliser des séances importantes. • Le nombre de cheveux prélevés en une séance en général plus faible qu’avec une bandelette Aspect « mithé » possible si le praticien ne laisse pas assez de cheveux entre les prélèvements, ou en cas de punchs de diamètre important (1,4mm). Cette nouvelle approche apporte un avantage indiscutable pour le prélèvement des unités folliculaires. Pour les petites séances (jusqu’à 2 500 cheveux), elle représente l’intervention de choix (golfes ou vertex isolés, sourcils, cicatrice de barbe…). Pour les séances plus importantes, l’indication se fera au cas par cas, afin de bien cerner la demande du patient et la densité désirée.
La séance de greffe de cheveux FUE en Tunisie dure quelques heures selon les cas et elle est réalisée par un chirurgien spécialisé et non un médecin généraliste, accompagné de deux infirmier(e)s expérimenté(e)s. Ces séances sont effectuées dans notre clinique esthétique Les Jasmins et non dans un cabinet privé.
Greffe FUT en Tunisie
devis gratuit cosmetic tour

Greffe de cheveux FUT

La greffe de cheveux FUT, hommes et femmes, peuvent bénéficier indistinctement de cette chirurgie.

Nous traitons les grandes calvities comme les calvities débutantes. De petites séances sont réalisées pour « cacher » des cicatrices (Par exemple, cicatrice de lift visible ou post traumatique ou même post opératoire).

Si chez les hommes, la plupart des alopécies sont en rapport avec les hormones males et génétiquement prédéterminées (Alopécie Androgéno-Génétique), chez la femme, il faudra éliminer certaines carences (déficit en fer,folates +++) ou certains troubles hormonaux (dysthyroïdie +++) qu’il conviendra de traiter en priorité.

L’avis d’un dermatologue est dans ces cas indispensable.

Les cheveux sont prélevés dans la région occipitale du patient, entre les deux oreilles, et laisse une fine cicatrice cachée par les cheveux restants. Elle n’est donc pas visible.

La durée de vie des cheveux prélevés est identique à celle des autres cheveux de la même région, c’est-à-dire 30 cycles de 3 ans (soit 90 ans en tout !)

Une séance moyenne de greffe de cheveux FUT dure entre trois et quatre heures et elle est réalisée par un chirurgien spécialisé et non un médecin généraliste, accompagné de deux infirmier(e)s expérimenté(e)s. Ces séances sont effectuées dans notre clinique esthétique Les Jasmins et non dans un cabinet privé.

Les différentes techniques de greffe de cheveux en Tunisie

Le patient étant allongé sur le ventre, le prélèvement des bandelettes se fait sur la partie haute de la nuque (entre les deux oreilles, légèrement au-dessus). L’élasticité cutanée permet une fermeture aisée qui laisse une cicatrice de quelques millimètres de large facilement cachée par les cheveux. Le prélèvement fini, le patient se remet sur le dos, en position assise ou semi assise, ou il ira regagner sa chambre, ou il attendra la préparation des greffons.
Aux lunettes grossissantes, chaque bandelette est découpée afin d’obtenir des greffons de trois tailles possibles (variables selon les zones à greffer) : unités folliculaires : un greffon = un cheveu microgreffons : un greffon = 1 à 4 cheveux minigreffons : un greffon = 5 à plus cheveux Ces différences sont très importantes car permettent d’obtenir un résultat naturel en évitant les fameux aspects de cheveux de poupée ou champ de poireaux.
Après anesthésie locale de la zone à greffer, de minuscules incisions sont réalisées afin de préparer l’implantation. Ces incisions, dont les tailles varient selon le type de greffons, sont disposées de façon très précise, avec une angulation qui leur est propre afin de donner un aspect de repousse naturelle. Chaque greffe est implantée manuellement avec une pince de microchirurgie afin de les manipuler avec douceur. A la fin de l’intervention, le patient ressort simplement avec un pansement qui sera enlevé le lendemain. Un chapeau ou casquette ample peut-être mis sur la tête en cas de besoin sans risquer d’abîmer les greffons.
Dans les jours qui suivent, un léger œdème localisé peut survenir (en général au niveau du front), mais toujours rapidement dégressif. Il ne s’agit pas d’une intervention avec des suites particulièrement douloureuses mais la zone de prélèvement peut procurer quelques désagréments, elle peut être tendue pendant quelques jours. Il se forme une petite croûte sur chaque greffon qui peut rester une à deux semaines. Les fils sont résorbables et partent spontanément avant la fin de la deuxième semaine (non visibles, car cachés par les cheveux).
Dans les jours qui suivent l’intervention, les cheveux implantés peuvent tomber mais cela ne doit en aucun cas affoler le patient, car les cellules souches (qui produisent le nouveau cheveu) restent dans le greffon implanté. Celles-ci redonneront un cheveu qui commencera sa nouvelle vie sur son nouveau site. La vitesse de repousse est alors la même que pour des cheveux normaux, à savoir 1 cm par mois.
Bien que rares et jamais graves, des complications ou soucis peuvent se voir : Une chute de cheveux 2 à 3 semaines après l’intervention en périphérie de la zone greffée est très fréquente. Elle est en règle générale temporaire. Hématomes : la plupart du temps sans gravité, ils peuvent être évacués s’ils sont trop importants. Infection : exceptionnelle lors d’une opération du cuir chevelu. De rares micro-abcès peuvent se développés sur un point de suture et seront facilement traités par de petits soins locaux. Anomalies de cicatrisation : très rares au niveau des zones donneuses de greffe. Kystes épidermiques : Ils peuvent apparaître sur les cheveux greffés et s’éliminent souvent spontanément. Sinon, ils sont faciles à enlever et ne compromettent pas la qualité du résultat final.
devis gratuit cosmetic tour