FIV en Tunisie est une technique qui consiste à recueillir les gamètes du couple pour réaliser une fécondation extracorporelle, puis à transférer les embryons obtenus dans l’utérus. Elle est indiquée essentiellement dans les stérilités tubaires (obstruction des trompes) et en cas d’altérations modérées du sperme.

Elle comprend plusieurs étapes qu’il est important de comprendre pour mieux en accepter les contraintes :

  1. La stimulation ovarienne.
  2. Le prélèvement des ovocytes.
  3. La fécondation in vitro proprement dite.
  4. Le transfert des embryons dans l’utérus.
fiv en tunisie
devis gratuit cosmetic tour

Fécondation in Vitro Tunisie : Pourquoi y recourir ?

Une FIV est généralement indiquée lorsque la fécondation “naturelle” est impossible et ceci est dû principalement à :

  • Une anomalie de trompes : les causes de ces anomalies tubaires sont variées. Il s’agit soit de séquelles d’infections génitales, d’adhérences après chirurgie, de grossesses extra-utérines… Dans un tiers des cas, une altération du sperme du conjoint est associée.
  • Une endométriose : il s’agit d’une maladie caractérisée par la présence anormale d’une muqueuse utérine sur le péritoine du petit bassin et dans les ovaires principalement, qui entraîne une diminution de la fertilité
  • Des anomalies du spermogramme : Ce sont des indications suffisantes pour réaliser une FIV classique dans 20 % des cas, alors que les trompes sont parfaitement saines.
  • Une infertilité inexpliquée : dans ce cas précis, le recours à la fécondation in vitro survient en général après plusieurs tentatives infructueuses de stimulation simple de l’ovulation puis d’insémination intra-utérine.
La fécondation in vitro (FIV)
devis gratuit cosmetic tour

Comment se déroule l’insémination in vitro ?

Plus on a d’ovocytes mis en fécondation, plus on a de la chance d’obtenir des embryons. La stimulation de l’ovulation favorise le recrutement et le développement jusqu’à maturation de plusieurs follicules dans les ovaires de la femme. Le traitement est réalisé en deux étapes : – Une étape de blocage durant laquelle on injecte à la femme un produit qui bloque la production des gonadotrophines par l’hypophyse. Les dosages d’hormones dans le sang permettent de vérifier que le blocage a été bien obtenu. – Une étape de stimulation : une fois le blocage obtenu, on administre une hormone : la FSH qui stimule le développement des follicules. La dose de FSH à injecter est variable d’une femme à l’autre. La réponse ovarienne à ces médicaments doit être suivie de près par l’équipe médicale grâce à des dosages répétés d’œstradiol dans le sang et des échographies. Lorsque plusieurs follicules d’un diamètre de 16 à 18 mm se sont développés à la surface des ovaires, on réalise un déclenchement de l’ovulation grâce à une hormone ayant les effets de la LH (hormone hypophysaire qui provoque l’ovulation), c’est l’hormone gonadotrophine chorionique humaine dite HCG.
Il est réalisé environ 36 heures après l’injection d’HCG, sous anesthésie générale. Une courte hospitalisation d’un jour est requise. Le gynécologue visualise les follicules qui font saillie à la surface de l’ovaire. Puis, à l’aide d’une aiguille fine, il traverse la paroi vaginale et aspire un à un le contenu des follicules (ovocytes entourés de quelques cellules baignant dans le liquide folliculaire). Les seringues contenant le liquide folliculaire sont données au laboratoire. Le biologiste examine ces liquides sous loupe binoculaire, isole les complexes cumulo-ovocytaires (ovocytes entourés de cellules folliculaires), les transfère dans un milieu adapté et les met dans l’incubateur en attendant le moment de les mettre en fécondation.
Le jour de la ponction ovocytaire, le conjoint prélève son sperme par masturbation au laboratoire dans une pièce aménagée à cet effet. Le sperme est traité pour sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles et les plus fécondants. Puis, ovocytes et spermatozoïdes sont placés dans un milieu de culture favorable à leur survie et mis dans l’incubateur à 37°C. C’est l’étape de mise en fécondation in vitro. Au bout de 18 à 24 heures, le biologiste élimine les cellules folliculaires entourant l’ovocyte et contrôle au microscope si la fécondation a eu lieu. L’ovocyte fécondé se présente alors sous la forme d’une cellule contenant deux noyaux l’un d’origine paternelle l’autre d’origine maternelle. Cette cellule s’appelle le zygote, les noyaux sont dits pronucléi ou PN. Après 48 heures, d’incubation le zygote évolue en un embryon constitué de plusieurs cellules appelées blastomères, l’ensemble étant entouré d’une zone pellucide
Le transfert des embryons dans l’utérus peut avoir lieu à J2 (48 heures après la ponction ovocytaire), J3 (72 heures) voire même à J5 (voir plus bas la culture prolongée). Ce jour-là, le biologiste choisit les embryons à transférer. Lorsqu’il y a des embryons surnuméraires de bonne qualité, ils seront congelés en vue d’une utilisation ultérieure. Le transfert est indolore, il ne nécessite habituellement ni anesthésie ni hospitalisation. Les embryons contenus dans une goutte de milieu de culture sont aspirés à l’aide d’un cathéter (similaire à celui utilisé pour l’insémination artificielle). Ce dernier est introduit à travers le canal cervical dans l’utérus, où les embryons y sont déposés. Un traitement à base de progestérone est prescrit. Quatorze jours après le transfert, un dosage des ß-HCG sera réalisé pour diagnostiquer une éventuelle grossesse.

Les risques de cette intervention

Comme pour toute intervention chirurgicale, les techniques de fécondation médicalement assistée (FIV, ICSI et IMSI) exposent à des risques ou à des effets indésirables qui sont :

  • Une inefficacité de la stimulation des ovaires.
  • Le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHSO)
  • Des troubles digestifs, ballonnement abdominal.
  • Une pesanteur ou des douleurs dans le bas-ventre.
  • Des diarrhées, des nausées et des vomissements.
  • Une torsion d’ovaire.
  • Les grossesses multiples.
  • Un Accouchement prématuré et césarienne.
  • Des fausses couches.

FIV Tunisie Prix

Le prix d’une FIV en Tunisie est de 2000 €

Si vous êtes intéressé par une fécondation in vitro prix pas cher, notre clinique spécialisée dans la FIV Tunisie vous permet, en plus d’être suivi par un gynécologue expérimenté, de bénéficier d’un d’une FIV prix Tunisie tout compris à tarif réduit qui inclut le cout FIV Tunisie ainsi que les frais du séjour post opératoire dans un hôtel de luxe.

fiv tunisie prix
devis gratuit cosmetic tour