Le botox, procédure de la médecine esthétique

Les procédures de médecine esthétique, telles que le Botox et les traitements au laser, peuvent être utilisés pour modifier et embellir certaines parties de votre corps sans avoir recours à une intervention chirurgicale.

Toutefois, bien qu’elles soient non chirurgicales, Il vaut mieux que ces procédures soient pratiquées par des professionnels de la santé. C’est de votre corps qu’il s’agit. Il faut donc penser à garantir votre sécurité avant tout.

N’ayez surtout pas recours à ce genre d’interventions dans un centre d’esthétique par exemple. Vous devez impérativement vous assurer que la personne qui assure le traitement soit suffisamment formée et expérimentée pour le faire.

Vous devez également vous assurer que vous savez exactement ce que la procédure implique, quelles sont les complications possibles et quels sont les éventuels effets secondaires. N’hésitez donc pas à poser à votre médecin toutes sortes de questions et à lui faire part de vos attentes de l’intervention.

La toxine botulique

Les injections de toxine botulique, tels que le Botox, sont utilisées pour aider à détendre les muscles du visage et de rendre les rides et les ridules moins évidentes.

Malgré sa démocratisation, La toxine botulique reste un traitement des plus sérieux.

Les injections ne doivent pas être effectuées par des professionnels de la beauté, qui manquent de savoir-faire et d’expérience clinique nécessaires au bon déroulement de l’intervention et à votre sécurité.

Au cours de la procédure, la peau est nettoyée et de petites quantités de toxine botulique sont injectées dans la zone à traiter. Plusieurs injections sont habituellement nécessaires à différentes régions de la peau.

Les injections prennent généralement effet trois à cinq jours environ après le traitement et elles peuvent prendre jusqu’à deux semaines pour découvrir le résultat final. Les effets durent généralement pendant environ trois à quatre mois.

Quels sont les risques?

Bien que les injections de toxine botulique soient généralement sans danger, les risques de traitement comprennent:

– Des symptômes grippaux pendant les premières 24 heures et il peut y avoir des ecchymoses sur le site d’injection
– Les paupières peuvent « se faner » temporairement si les injections sont utilisées pour traiter les «rides du lion” verticales entre vos sourcils-
– Le corps peut développer une résistance au traitement si elle est répétée trop souvent

Contactez-nous pour tout autre besoin d’informations. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Leave a Comment

(0 commentaires)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *