lifting-cuisses

Comment perdre des cuisses rapidement ? Osez le lifting cuisses

De nombreuses femmes n’éprouvent pas une satisfaction envers l’apparence de leurs cuisses, qui semblent être relâchées et affaissées.

Aujourd’hui la chirurgie esthétique est devenue le seul moyen pour remodeler les cuisses, vu ses résultats immédiats et efficaces.

Le lifting des cuisses consiste à leur donner plus de vitalité et de tonus pour une belle silhouette rajeunie. Plusieurs questions se posent concernant la chirurgie des cuisses ainsi que les suites postopératoires et surtout les douleurs qu’ils peuvent assumer.

Pour avoir des cuisses fines et toniques

Le lifting des cuisses,  est connu aussi par curoplastie, consiste à aspirer la graisse en surplus sur la face interne, ensuite le chirurgien plasticien procède par un redrapage cutané pour une remise en tension de la peau.

La curoplastie se pratique sous anesthésie générale, en introduisant des micro-canules sous la peau de la face interne de la peau, pour extraire l’excès des amas graisseux, puis un fuseau cutané est supprimé.

Le lifting des cuisses peut être ensuite envisagé en tirant la peau vers le haut, en la suspendant par de nombreux points profonds fixés aux insertions des muscles de la face interne des cuisses.

Combien dure une opération de lifting des cuisses ?

La curoplastie peut durer environ 1h30, sous anesthésie générale.

Les cicatrices

Certaines règles sont demandées pour aboutir à un bon résultat et minimiser les cicatrices sur la face interne des cuisses.

Un bon chirurgien possède de l’expérience et le savoir-faire pour bien localiser les incisions, pour donner des cicatrices extrêmement discrètes.

Il faut donc savoir la situer de manière stable dans le sillon naturel séparant la région pubo-périnéale et les grandes lèvres de la partie haute des cuisses.
En effet, le lifting des cuisses est généralement associé à une lipsuccion de la face interne des cuisses pour aspirer la surcharge de la graisse.

Suite à la curoplastie, la cicatrice est fine et discrète au niveau du bord latéral du pubis et descend sur le sillon situé entre les grandes lèvres et la partie haute de la cuisse.

La douleur postopératoire

La douleur après la chirurgie des cuisses est modérée elle peut être calmée par des antalgiques simples.

Il est à noter qu’un patient ayant subi un lifting des cuisses peut sentir des fourmillements au niveau de la face interne des cuisses, cette sensation disparaît au bout de 4 mois.

L’apparition des œdèmes sur la zone opérée, est assez courante chez les patients après une intervention chirurgicale, les gonflements sont résorbables en 3 mois postopératoires.

Leave a Comment

(0 commentaires)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *